Le moins qu’on puisse dire c’est que le propriétaire du bar de danseuses “Cabaret Bazaz” a fait un méchant coup de pub !! En effet, depuis cette semaine, ce bar de danseuses est maintenant connu de la majorité de la population de la région de Montréal et problablement d’ailleurs dans le monde !!

Bar Danseuses une laide une grosse

C’est quoi l’histoire? Et bien «12 danseuses, 10 belles, une grosse, une laide», c’est ce qu’on peut lire sur l’enseigne du “Cabaret Bazaz”, un bar de danseuses situé à Pierrefonds, une ville non loin de Montréal. Le propriétaire qui vient de rénover son bar de danseuses a cherché ce qui pourrait bien amener des gens à visiter son bar. Voici l’idée qu’il a trouvé !!


Au dire du propriétaire, il n’y aucune fille laide. L’enseigne a seulement pour but d’amener de l’achalandage dans le bar … et ça fonctionne !!! Pour ce qui est des ‘grosses’. Il semblerait qu’il y ait en effet certaines femmes plus enveloppées, des dames qui plaisent à un groupe de leur clientèle.

Vous pouvez être offusqué. Personnellement, je salue le coup de marketing !! Il fallait y penser!