Dans ma chronique précédente, je vous ai présenté des phrases inspirantes pour Facebook. Aujourd’hui, je vous présente de nouvelles phrases mais celle-ci à saveur humoristique. Voici donc ma liste de phrases drôles pour Facebook.

Phrases drôles pour Facebook

Politiciens – Phrases drôles pour Facebook

– Le plus dur pour les hommes politiques, c’est d’avoir la mémoire qu’il faut pour se souvenir de ce qu’il ne faut pas dire.
– La grande différence qu’il y a entre les oiseaux et les hommes politiques, c’est que, de temps en temps, les oiseaux s’arrêtent de voler.
– S’il y avait un impôt sur la connerie, l’état s’autofinancerait.

Police – Phrases drôles pour Facebook

– Quand vous voyez un flic dans la rue, c’est qu’y a pas de danger. S’il y avait du danger, le flic serait pas là.

L’alcool – Phrases drôles pour Facebook

– Un alcoolique, c’est quelqu’un que vous n’aimez pas et qui boit autant que vous.
– Un conseil : ne buvez pas d’alcool au volant : vous pourriez en renverser !
– Mon père y dit tout l’temps : ” Dieu a créé l’alcool pour que les femmes moches baisent quand même !

Hommes – Phrases drôles pour Facebook

– Il n’y a pas de femmes frigides. Il n’y a que des mauvaises langues.
– Ce n’est pas parce que l’homme a soif d’amour qu’il doit se jeter sur la première gourde.
– Certains hommes aiment tellement leur femme que, pour ne pas l’user, ils se servent de celle des autres.
– En Ecosse, un homme a été arrêté pour attentat à la pudeur… parce qu’il s’épongeait le front avec son kilt.
– Si un jour tu te sens inutile et déprimé, souviens-toi : un jour tu étais le spermatozoïde le plus rapide de tous.

Femmes – Phrases drôles pour Facebook

– Les femmes seront les égales des hommes le jour où elles accepteront d’être chauves et de trouver ça distingué.
– Les hommes mentiraient moins si les femmes posaient moins de questions.

Travail – Phrases drôles pour Facebook

– Gagner sa vie ne vaut pas le coup, attendu qu’on l’a déjà. Le boulot y en a pas beaucoup, faut le laisser à ceux qui aiment ça.
– Un chef, c’est un mec avec une mentalité d’employé, mais qui ne veut plus rien foutre.
– A la télé ils disent tous les jours: «Y a trois millions de personnes qui veulent du travail». C’est pas vrai: de l’argent leur suffirait!