Vous vous êtes déjà demandé pourquoi ça prenait autant de temps afin que les grands constructeurs automobiles de ce monde arrivent avec des voitures vertes? Vous me trouverez naïve mais je croyais que la technologie n’était pas encore arrivée à point, tout simplement. Mais bon, vous pourriez me dire: “mais pourquoi elle n’est pas à point”? Et bien probablement parce que l’argent investie n’est pas suffisante. Mais pourquoi?? Bon on pourrait continuer encore longtemps !!

En fait ce qui me fait réagir aujourd’hui c’est que j’ai entendu le scientifique et auteur Pierre Langlois donné une entrevue pour son nouveau livre “Rouler sans essense“. C’est lors de cette entrevue que j’ai compris à quel point les fabriquants automobiles ont aucun intérêt financier à fabriquer une voiture électrique. Pourquoi? Parce que leur modèle financier est bâtit sur les nombreuses visites aux garages que vous devrez faire et par les pièces qu’ils vous auront vendu et ce, tout au long de la vie du véhicule.

S’ils vous vendent une voiture électrique, ils vont vous vendre la voiture et ne plus vous revoir !!!! Bon j’exagère mais à peine !!

Pensez aux raisons pour lesquels vous allez au garage … vous devez déjà vous rendre compte que la très grande majorité des raisons pour lesquelles nous allons aux garages (ex: changement d’huile, changement d’une pièce liées au moteur, … ) vont tomber si ce fameux moteur à essence est remplacé par un moteur électrique. Selon les scientifiques, une voiture électrique réduit pratiquement à zéro les dépenses d’entretien d’un moteur.

Je peux vous dire que c’est pas mal plus clair pour moi les raisons en arrière de cette lente évolution de l’industrie automobile.


En passant, pour ceux et celles que ça pourraient intéressé, Pierre Langlois vient de lancer un livre où, de façon vulgarisé, il présente les différentes avenues technologiques en matière de moteur sans essence.

Voiture Electrique

Dans son livre, il explique les méandres de la motorisation électrique des véhicules et des nouvelles technologies durables pour les biocarburants de deuxième génération. Moteurs-roues, super batteries rechargeables en quelques minutes, dopage à l’eau des moteurs, biberonnage des autobus urbains, monorails interurbains à grande vitesse sont tous des sujets traités.